Kalouaz

Mai 2015

Tardivement (mais le désordre est la mère de toute civilisation) :

Merci à Ahmed Kalouaz…

 qui dans A l’école du renard (éd. Le bruit des autres), paru en 2013, cite JB en des termes exagérément flatteurs et l’appelle son ami. A raison.

 

http://lebruitdesautres.com/liv-A_l_%C3%A9cole_du_renard-1478-0-0-0-0.html